Rousseau, Discours sur l'origine de l'inégalité: Inégalité d'institution

Commentaire corrigé d'un sujet de type bac technologique.

Dernière mise à jour : 25/11/2021 • Proposé par: cyberpotache (élève)

Texte étudié

En effet, il est aisé de voir qu'entre les différences qui distinguent les hommes, plusieurs passent pour naturelles qui sont uniquement l'ouvrage de l'habitude et des divers genres de vie que les hommes adoptent dans la société. Ainsi un tempérament robuste ou délicat, la force ou la faiblesse qui en dépendent, viennent souvent plus de la manière dure ou efféminée dont on a été élevé que de la constitution primitive des corps. Il en est de même des forces de l'esprit, et non seulement l'éducation met la différence entre les esprits cultivés et ceux qui ne le sont pas, mais elle augmente celle qui se trouve entre les premiers à proportion de la culture; car qu'un géant et un nain marchent sur la même route, chaque pas qu'ils feront l'un et l'autre donnera un nouvel avantage au géant. Or si l'on compare la diversité prodigieuse d'éducations et de genres de vie qui règne dans les différents ordres de l'état civil, avec la simplicité et l'uniformité de la vie animale et sauvage, où tous se nourrissent des mêmes aliments, vivent de la même manière, et font exactement les mêmes choses, on comprendra combien la différence d'homme à homme doit être moindre dans l'état de nature que dans celui de société, et combien l'inégalité naturelle doit augmenter dans l'espèce humaine par l'inégalité d'institution.

Rousseau, Discours sur l'origine de l'inégalité parmi les hommes

Ce texte est un extrait du Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes. Écrit en 1753, il fut publié en 1755.

Rousseau a beaucoup lu les juristes de l'école du droit naturel : Grotins, Pufendorf. Il connaît également très bien Platon, Aristote, Machiavel, Spinoza, Montesquieu. L'Anglais Hobbes, avec son hypothèse de l'état de nature dans lequel l'homme est avide, orgueilleux, toujours en guerre, alimentera la réflexion rousseauiste.

Le Discours se découpe en deux parties :
- la première partie est consacrée à la description de l'état de nature (notre texte appartient à cette partie).
- la deuxième partie expose l'origine de la société sous force de récit, et l'établissement du pacte social.

Rappel : l'état de nature est une fiction, une hypothèse de travail.

I. Dégagez l'idée principale du texte et les étapes de l'argumentation.

L'idée principale se trouve exprimée dans la dernière phrase du texte : "on comprendra combien la différence d'homme à homme doit être moindre dans l'état de nature que dans celui de la société, et combien l'inégalité naturelle doit augmenter dans l'espèce humaine par l'inégalité d'institution". Insensibles à l'état naturel, les inégalités se développent dans l'état civil. L'état de nature ne contient pas en lui-même la nécessité d'un passage à l'état de société. II n'y a pas naturellement d'inégalité naturelle qui donnerait au plus fort l'autorité sur le plus faible (théorie contraire à celle du droit divin).

Rousseau montre que, dans l'état civil, ce qu'on appelle différences naturelles reposent en fait sur les habitudes et les modes de vie. Il distingue :
- différences physiques (dépendent plus de l'éducation que de l'hérédité biologique) ;
- différences intellectuelles (dépendent aussi de l'éducation).

Ces inégalités dites naturelles ne sont dues qu'à " la diversité prodigieuse d'éducations et de genres de vie qui règne dans l'état civil ". Elles sont institutionnelles, et se développent toujours davantage, au cours de l'existence (exemple du nain et du géant).

Le texte se découpe donc ainsi :
a) "En effet... dans la société." Il expose sa thèse ;
b) "Ainsi un tempérament... géant." Il explique, par des exemples, sa thèse ;
c) "Or si l'on compare... d'institution."

La conséquence: des inégalités dites naturelles ne sont en fait que des inégalités sociales. À l'état de nature, les inégalités sont insensibles car il y a unifo

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premium de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en obtenant un accès payant.