Philosophie: Dissertations Commentaires Français: Commentaires

Rousseau, Discours sur les sciences et les arts: Le luxe

Dernière mise à jour : 07/06/2021 • Proposé par: Serge Boarini (professeur) •

Texte étudié

On croit m'embarrasser beaucoup en me demandant à quel point il faut borner le luxe. Mon sentiment est qu'il n'en faut point du tout. Tout est source de mal au - delà du nécessaire physique. La nature ne nous donne que trop de besoins ; et c'est au moins une très haute imprudence de les multiplier sans nécessité, et de mettre ainsi son âme dans une plus grande dépendance. Ce n'est pas sans raison que Socrate, regardant l'étalage d'une boutique, se félicitait de n'avoir à faire de rien de tout cela. Il y a cent à parier contre un, que le premier qui porta des sabots était un homme punissable, à moins qu'il n'eût mal aux pieds.

Rousseau, Discours sur les sciences et les arts - Dernière réponse

Ce corrigé est disponible sur serge.boarini.free.fr, un site externe à 20aubac.
En cas de problème d'accès à la page originale, vous pouvez accéder aux copies enregistrées.

Consultez ce corrigé
Copie archive.org