Un Homme libre doit-il refuser toute censure ?

Dissertation complète d'un élève.

Dernière mise à jour : 15/09/2021 • Proposé par: pissenli (élève) •

INTRODUCTION

[Accroche] La liberté d'expression est pour chacun un droit fondamental et réciproque: nous pouvons rendre publiques nos pensées et nos œuvres, et nous avons accès à celles qu'autrui veut publier. Cependant, dans une démocratie une autre réciproque est nécessaire: tout droit implique un devoir envers autrui, pour faire coexisté liberté, égalité et respect. par exemple en 2006, des caricatures provocatrices représentant notamment Mahomet avec une bombe enroulée dans son turban ont été censurées car elles assimilaient de manière simpliste le prophète a un terroriste, et donc l’islam à l’islamisme fanatique .
[Problématisation] Il y a peut être alors des circonstances dans lesquelles la publicité d’une information, d’une œuvre ou encore d’une image entrave la liberté (ici la liberté de croyance et la dignité). Un homme libre doit il refuser toute censure ? la liberté semble être avant tout une absence de contrainte extérieure, si bien qu’un homme, en acceptant ne serait-ce qu’une censure partielle, nierait sa liberté en totalité, la censure étant le contrôle de l :a liberté d’expression et de publication, au nom de valeurs morales, idéologique ou religieuse. Pourtant , il faut prendre en compte l’intérêt général, et se demander s’il doit accepter « toue » censure, c’est déjà présupposer, avec nuance qu’il se doit peut-être d’en accepter une part. Le problème n’est plus alors de nier l’utilité de la censure en général mais d’étudier deux formes de censure et d’en justifier les raisons.
[plan]Il faut définir les dangers d’une certaine censure pour la liberté, mais aussi déterminer des critères légitimes de censure, qui ne restreignent pas la liberté mais la préserve, voire l’améliorent. Mais cette censure raisonnable doit elle être définitive ou partielle ?

un Homme libre doit refuser toute censure, sa liberté en dépend

la liberté suppose de n’être soumis a aucune contraintes. Or la censure en est une , donc par définition , un homme libre doit la refuser. Plus encore, elle entrave la liberté d’expression qui est l’une des plus fondamentales car elle est définie par la DDHC comme un droit inaliénable .La liberté n’a de sens que quand elle peut-être pratiquée concrètement et pas seulement garanti par des texte officiel, elle ne doit donc pas existé qu’en doit, mais aussi en fait et pour cela il ne faut pas de censure.
L’une des premières mesure des nazis a été de censuré toutes les œuvres d’art susceptibles d’exprim

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premiums de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en souscrivant à un accès payant.

Catégories les plus populaires