Puis-je faire confiance à ma conscience ?

Copie retranscrite d'un élève de terminale, pour un devoir maison. La note obtenue était de 16/20.

Dernière mise à jour : 16/11/2021 • Proposé par: ZourabLeroi90 (élève)

« Puis-je faire confiance à ma conscience ». Ce sujet nous invite à réfléchir sur le rôle ainsi que les conséquences que la conscience peut avoir sur notre existence. Le mot conscience est une notion à plusieurs dimensions et vient en effet du latin « cum scientia » qui signifie « avec savoir ». Rappelons, de plus, que ce qui distingue l’homme de l’animal est en effet la conscience, cette dernière ayant permis aux hommes de devenir civilisés. Les hommes se commandent par la raison, contrairement aux animaux, qui eux sont commandés par leurs pulsions, ce qui les rend sauvages. La conscience est capable de distinguer le bon du mauvais .

Faire confiance est le sentiment de se fier entièrement à quelqu'un ou quelque chose. Or si je ne peux pas faire confiance en ma conscience, à qui puis-je donc faire confiance ? Peut-on réellement faire confiance à notre conscience ? Nous répondrons à ces questions en étudiant tout d’abord la conscience et ses répercussions sur la vie humaine en affirmant que oui nous pouvons avoir confiance en notre conscience, puis dans un deuxième temps nous verrons les limites de la conscience qui n’est pas toujours très fiable et enfin nous dépasserons la notion de conscience pour en atteindre ce qui se situe au-delà : l’inconscient.

I. Oui, nous pouvons avoir confiance en notre conscience, qui permet de nous élever en tant qu'hommes

La conscience pourrait alors être définie comme avoir la connaissance d’un fait, mais avoir conscience d’un fait non expliquer. La conscience est en effet le savoir intérieur immédiat que l’homme possède de la réalité et aussi de lui-même. Lorsqu’un être est conscient, celui-ci sait que le monde existe et qu’il en fait partie. C’est ainsi un savoir qui accompagne l’existence. Il semble nécessaire à l’individu de se fier à sa conscience. En effet elle lui est apparemment bénéfique puisqu’elle dicte la plupart de ses actes. La conscience permet à l’homme d’être libre et de répondre de ce qu’il est. Ceci l’élève au-dessus de l’animal. D’après Pascal, ce qui fait l’homme c’est la conscience sans cela l’homme serait une chose parmi les choses, une réalité passive. En effet l’homme refoule ses instincts ainsi que ses pulsions de ce fait l’homme décide d’être qui il veut il n’est plus comme un animal déterminé par toutes ses pulsions. la conscience définit l'essence de l'homme et fait sa dignité puisqu’il s’appartient de ce fait il ne peut plus être instrumentalisé, il a une valeur , il est une fi

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premium de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en obtenant un accès payant.