Marx, Manuscrits de 1844: L'aliénation de l'ouvrier

Explication de texte complète en 3 parties, suivie d'une explication sur l'intérêt philosophique du texte.

Dernière mise à jour : 15/09/2021 • Proposé par: cartier (élève) •

Texte étudié

L'ouvrier devient d'autant plus pauvre qu'il produit plus de richesse, que sa production croît en puissance et en volume. L'ouvrier devient une marchandise d'autant plus vile qu'il crée plus de marchandises. La dépréciation du monde des hommes augmente en raison directe de la mise en valeur du monde des choses. Le travail ne produit pas que des marchandises; il se produit lui-même et produit l'ouvrier en tant que marchandise, et cela dans la mesure où il produit des marchandises en général.
Ce fait n'exprime rien d'autre que ceci : l'objet que le travail produit, son produit, l'affronte comme un être étranger, comme une puissance indépendante du producteur. Le produit du travail est le travail qui s'est fixé, concrétisé dans un objet, il est l'objectivation du travail. L'actualisation du travail est son objectivation. Au stade de l'économie, cette actualisation du travail apparaît comme la perte pour l'ouvrier de sa réalité, l'objectivation comme la perte de l'objet ou l'asservissement à celui-ci, l'appropriation comme l'aliénation, le dessaisissement
[…] L'aliénation de l'ouvrier dans son produit comme signifie non seulement que son travail devient un objet,une réalité extérieure, mais que son travail existe en dehors de lui , indépendamment de lui, et devient une puissance autonome face à lui, que la vie qu'il a prêtée à l'objet s'oppose à lui, hostile et étrangère.

Marx, Manuscrits de 1844 (pp 108-110 Flammarion 1996)

Introduction

Contrairement à une idée répandue et partagée par Hegel, idée qui nous expliquait que le travail est un moyen de se réaliser en tant qu'homme et de dominer la nature ainsi que notre assujettissement à notre caractère d'animal naturel ; le texte extrait des Manuscrits de 1844 de Marx nous apprend combien le travail peut être aliénant.
Marx parle spécifiquement du travail ouvrier, le travail tel qu'il l'observait dans l'industrialisation des pays comme l'Allemagne qu'il vient de quitter, la France pays où il écrit les Manuscrits de 1844 et l'Angleterre du 19ème siècle où après Paris il vivra jusqu'à sa mort.

Marx nous dit que le travail appauvrit l'ouvrier, même s'il travaille plus avec un grand rendement il n'a aucune chance de gagner plus. Pire encore, plus il travaille plus il s'appauvrit, ce qui paraît au premier abord assez surprenant. En outre le travail de l'ouvrier le transforme en une simple marchandise, un produit d'échange , l'ouvrier perd son caractère d'être humain .

En effet la production de l'ouvrier n'est pas son œuvre pourtant c'est bien le résultat de son travail.
Le produit obtenu lui échappe à tous les niveaux. D'abord il ne l'a pas voulu, il lui a été imposé, ensuite il ne lui appartient pas, ce produit est extérieur à lui puisqu'il en est immédiatement dessaisi. Ce qui l'amène à perdre la concrétisation de son travail, l'objet qu'il a produit lui échappe en même temps que lui est enlevé une partie de lui-même.

L'aliénation est complète par la perte du produit du travail car ce produit a sa propre puissance. La réalisation du travail en un objet extérieur à l'ouvrier, l'oppose à son travail, il ne se reconnaît pas dans ce qu'il produit, au contraire ce produit lui devient hostile car il le marchandise, il lui enlève son humanité et n'en fait qu'une simple force de travail.

transition

Ce texte est particulièrement intéressant pour comprendre le point de vue de Marx sur la situation de l'ouvrier au sein de l'industrie et de l'organisation des moyens de production qui se mettent en place à son époque. Il convient donc d'examiner ce passage des Manuscrits avec plus d'attention.

Explication du texte

(premier paragraphe jusqu'à « en général » )

La misère de l'ouvrier s’accroît en proportion de sa puissance de travail, plus il travaille et plus il est misérable selon Marx. Plus l'ouvrier crée de marchandise plus il se déprécie, moins il a de valeur. Pourtant seul le trava

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premiums de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en souscrivant à un accès payant.

Catégories les plus populaires