Toute prise de conscience est-elle libératrice ?

Le devoir sur table d'un élève de terminale.

Dernière mise à jour : 12/06/2022 • Proposé par: Bob F (élève)

La conscience est essentielle à l'homme, en nous faisant comprendre ce qui nous pousse à agir. La prise de conscience est le fait de prendre connaissance; de se rendre compte de quelque chose. La prise de conscience est ainsi le processus qui fait passer l'homme de l'inconscience à la conscience. Mais celle-ci peut faire peur car on peut préférer rester dans l'ignorance, et rester ainsi sans connaissance de nos limites ou des dangers que représente le monde. Prendre conscience de son existence c'est en effet également prendre conscience de la maladie, de la mort.

Toute prise de conscience est-elle dès lors libératrice ? Pour nous aider à répondre, nous montrerons que la conscience permet à l'homme d'agir librement, puis nous montrerons que la prise de conscience est une notion propre à l’homme, et qu'enfin elle permet de se sortir de l´inconscience, illusion de liberté.

I. La conscience permet à l'homme d'agir librement

Penser que la prise de conscience a une relation directe avec la liberté. En effet, Selon Descartes, l'homme est libre parce qu'il a une conscience morale et c'est cela qui lui donne sa dignité. La conscience est en effet liée à la dignité en ce qu'elle est ce qui permet à l’homme de penser à soi-même. La conscience psychologique permet de comprendre quelque chose et de comprendre notre identité, et permet aussi de se rendre compte de ce qui nous entoure. Avoir une conscience dans le sens psychologique nous permet ainsi d'être conscient de nous-mêmes.

Outre la conscience psychologique, la conscience morale serait donc le fait d'apercevoir ce qui est bien ou ce qui est mauvais pour nous et le fait d'être conscient de notre choix. Descartes exprimait que l’homme est pourvu d’une conscience et que grâce à celle-ci il peut faire des choix, il dispose d’un libre arbitre. L'homme est ainsi libre de part la conscience, et doit se responsabiliser de ses propres actions qu´il a lui-même choisi de faire. Selon le philosophe Jean-Paul Sartre, l'existence précède même l'essence, ce qui fait que l'homme est ce qu'il veut être par sa conscience et est libre de choisir ce qu´il veut faire ou ne veut pas faire.

La conscience est donc ce qui permet à l'homme de se définir et d'agir librement. Mais pourquoi ne voudrait-il pas rester inconscient et éviter les responsabilités qu'impliquent la pleine conscience de ses choix ?

II. La prise de conscience libère l’homme de son animalité

L’homme est le propriétaire de son de

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premium de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en obtenant un accès payant.