Toute prise de conscience est elle libératrice ?

Dissertation entièrement rédigée en trois parties :
I. La prise de conscience du monde et de soi entraine une certaine liberté,
II. Une prise de conscience peut ajouter un poids ou même être inutile,
III. Une prise de conscience influence le moi intérieur et profond d’un Homme

Dernière mise à jour : 15/09/2021 • Proposé par: audreyb (élève) •

Introduction

«Moi, qui ai plus de conscience, j'aurais moins de liberté?» disait Pedro Calderon de la Barca, c'est-à-dire une prise de conscience entravera-t-elle ma liberté déjà acquise? C’est la question que l’on peut tous se poser. En effet, la prise de conscience est une invitation à la réflexion intérieure, à douter, à remettre en questions des situations et des points de vues établis, figés. La liberté quant à elle signifie le droit de disposer de sa propre personne, d'agir sans restriction, de choisir. La question est donc de savoir si une prise de conscience permet le développement de la liberté où au contraire l’entrave-t-elle. En effet, le doute entrainé par une prise de conscience permet l'accès à une nouvelle vision, à de nouveaux aspects du monde, qui permettent une certaine forme de liberté. Toutefois, ce doute à trop grande échelle entraine une incapacité d'agir: or la liberté se trouve dans la pensée, mais aussi dans l'action. C'est pourquoi cette approche contradictoire nous permet de reformuler la question en ces termes: une prise de conscience est-elle toujours source de liberté?

I. La prise de conscience du monde et de soi entraine une certaine liberté

Dans un premier temps, nous allons voir que la prise de conscience du monde et de soi entraine une certaine liberté. Néanmoins dans une deuxième partie nous verrons que dans certains cas une prise de conscience peut devenir une entrave à la liberté ou du moins ne rien apporter. Enfin, nous étudierons que plus que sur la liberté, une prise de conscience influence le Moi intérieur et profond d’un Homme.

Dans une première partie, on peut voir qu'une prise de conscience permet l'acquisition d'une certaine forme de liberté.

En effet, tout d'abord cette thèse est validée par le sens commun. Pour la majorité des gens, une prise de conscience permet de se libérer soi-même, parfois d'un poids, parfois d'idées préconçues qui ferment certains horizons … etc. Elle est à leurs yeux, libérateurs. De plus, elle permet de mieux se connaître et de mieux connaitre le monde qui nous entoure et donc apporte une certaine forme de liberté.

Dans un deuxième temps, on peut voir que d'après la définition donnée précédemment, la liberté est la capacité d'agir avec conscience. Comme l'a dit Spinoza «la seule liberté possible suppose la prise de conscience». De même prendre conscience c’est s'affranchir de toutes ses chaines, penser par soi-même, c'est-à-dire deveni

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premiums de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en souscrivant à un accès payant.

Catégories les plus populaires