Philosophie: Dissertations Commentaires Français: Commentaires

Merleau-Ponty, Le cinéma et la nouvelle psychologie: Les émotions

Dernière mise à jour : 07/06/2021 • Proposé par: Serge Boarini (professeur) •

Texte étudié

Colère, honte, haine, amour ne sont pas des faits psychiques cachés au plus profond de la conscience d'autrui, ce sont des types de comportement ou des styles de conduite visibles du dehors. Ils sont sur ce visage ou dans ces gestes et non pas cachés derrière eux. La psychologie n'a pas commencé de se développer que le jour où elle a renoncé à distinguer le corps et l'esprit, où elle a abandonné les deux méthodes corrélatives de l'observation intérieure et de la psychologie physiologique. On ne nous apprenait rien de plus sur l'émotion tant qu'on se bornait à mesurer la vitesse de la respiration ou celle du battement du coeur dans la colère - et on ne nous apprenait rien sur la colère quand on essayait de rendre la nuance qualitative et indicible de la colère vécue. Faire la psychologie de colère, c'est chercher à fixer le sens de la colère, c'est se demander quelle en est la fonction dans une vie humaine et en quelque sorte à quoi elle sert.

Merleau-Ponty, Le cinéma et la nouvelle psychologie

Ce corrigé est disponible sur serge.boarini.free.fr, un site externe à 20aubac.
En cas de problème d'accès à la page originale, vous pouvez accéder aux copies enregistrées.

Consultez ce corrigé
Copie archive.org