Est-il raisonnable de critiquer le progrès technique ?

Dissertation intégrale de terminale ES ayant obtenue un 15/20.

Dernière mise à jour : 15/09/2021 • Proposé par: macy48 (élève)

De nos jours, alors qu’apparaissent un grand nombre de contestations tant économiques, sociales que politiques, si un domaine apparaît considérablement incontestable, c’est bien celui du progrès technique. Il suffit d’être rationnel et de se pencher sur le passé pour s’en convaincre; en effet comment pouvons nous remettre en cause le progrès technique alors qu’il n’y a pas si longtemps de cela, le moindre message prenait des semaines et plus à être amené d’un point à un autre en diligence. Aujourd’hui, il suffit d’une enveloppe et de quelques jours, ou d’un « clic » et de quelques secondes pour pouvoir communiquer avec le monde entier; à se demander même comment nous faisions avant ? Eloge ou critique de la technique ? La technique désignant l'ensemble des savoir-faire autant que des « instruments » mis à notre disposition pour un meilleur confort matériel, est-elle effectivement un élément bénéfique et essentiel à nos vies ou alors nous faut-il prendre nos distances et juger de façon plus critique ce rapport technique que nous avons au monde? Ainsi, existe-t-il quelque motif légitime pour critiquer le progrès technique, le désapprouver?
Une critique du progrès technique s’avère-t-elle raisonnable et nécessaire dans quelconque intérêt ?

D’après Bergson et Aristote, « la technique est révélatrice d’une intelligence spécifiquement humaine. Son progrès souligne la complexification de cette intelligence ; la condamner reviendrait à ravaler l’Homme au rang de la Bête ».
Ces derniers siècles, les progrès techniques ne cessent de s’enchaîner, et ce, dès la révolution industrielle de 1850 avec l’invention de la machine à vapeur, puis l’utilisation de nouvelles énergies, l’apparition de l’automobile, de l’aviation, la conquête de l’espace, la mise au point de nouvelles organisations du travail telles que le Taylorisme, le Fordisme, le Toyotisme…Puis, plus récemment, est apparu l’électronique, l’électroménager,… Enfin l’invention des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication étant considérée comme la dernière révolution industrielle renouvelle les systèmes de communication engendrant un gain immense de temps, de confort et d’argent. Ainsi, ces gains de productivité pour les entreprises favorisent la croissance, et, en ce qui concerne les ménages, ces gains se font au bénéfices de bien être ou de temps libres que l’on peut destiner à des loisirs ou encore à la pensée telle qu’un retour sur sois même, une remise en question…Dès

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premium de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en obtenant un accès payant.