Pourquoi dit-on que l'homme est un animal culturel ?

Copie de l'élève. Note obtenue : 15.

Dernière mise à jour : 15/09/2021 • Proposé par: Nato-Brasil (élève) •

L'homme semble être le grand sujet qui préoccupe la philosophie. Les philosophes se sont longtemps interrogés et s'interrogent encore de nos jours sur ce qui le caractérise, ce qui le distingue. Le problème porte ici sur une définition de l'homme et sur ce pourquoi il est défini ainsi, c'est-à-dire comme un animal culturel. De nombreuses réflexions ont défini l'homme tantôt comme un animal politique, religieux ou métaphysique. Si on en vient à parler d'animal culturel, c'est que l'homme s'est distingué de l'animal par des spécificités afin de se détacher de la nature. En ce sens, nous devons étudier la question en définissant précisément chacun des termes et montrer en quoi ils sont propres à l'homme. L'expression « pourquoi dit-on » nous amène à dire « pour quelle(s) raison(s) », « quelles sont les causes qui font que l'on dit ». « L'animal culturel » fait référence à un problème philosophique fondamental: la distinction entre l'homme et l'animal, entre ce qu'on appelle la nature et ce qu'on appelle la culture.

Afin de répondre au problème, il nous faut développer ce qui fait d'abord de l'homme un animal et sur ce qui le caractérise pour en faire un animal culturel. Nous verrons tout d'abord que l'animal constitue la base de l'homme et nous étudierons ce qui le relie à l'animal. Dans une seconde partie, nous développerons les raisons qui ont fait que l'homme a atteint la culture et s'est détaché de la nature. Enfin, la troisième partie proposera une réponse plausible à la question.

I. L'animal constitue la base de l'homme

On peut se demander en quoi l'homme est un animal. Qu'est-ce qui définit l'animalité? Nous pouvons nous référer au mot latin « anima », d'où dérive le terme animal et qui signifie « âme », que l'on traduit par « psyché » chez les Grecs. Aristote différencie l'animal de l'homme car celui-ci est capable de dégager des notions universelles à partir des perceptions singulières, et ainsi accéder aux activités scientifique, artistique, éthique et politique. Cependant, certains animaux, sans véritablement atteindre des connaissances conceptuelles, sont capables d'assimiler des sensations. Plutarque, La Fontaine et autres grands défenseurs des animaux ont dressé un inventaire des actions animales atteignant voire surpassant l'intelligence humaine au niveau de la fidélité, de l'amour ou de la progéniture. Dans sa théorie de l'évolution, Darwin démontre une origine commune à toutes les espèces et contredit Georges Cuvier, fondate

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premiums de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en souscrivant à un accès payant.

Catégories les plus populaires