Un problème moral peut-il recevoir une solution certaine ?

Ceci est une rédaction que j'ai entièrement rédigée et j' ai obtenu 11. Je pense que beaucoup de points sont abordés dans mon devoir mais qui reste néanmoins peut être un peu trop descriptif.

Dernière mise à jour : 15/09/2021 • Proposé par: yoga195 (élève) •

Pour répondre à la question suivante :" Un problème moral peut il recevoir une solution certaine ?", il nous faut tout d 'abord définir les termes généraux du sujet.
La morale est un ensemble de principes de jugement, de règles de conduite relatives au bien et au mal, de devoirs, de valeurs,qu'une société se donne et qui s'imposent autant à la conscience individuelle qu'à la conscience collective.
Un problème moral pose donc la question de l’évaluation des actions en terme de bien ou de mal .
Une solution est le résultat d'une réflexion permettant de résoudre un problème . Une solution certaine serait donc l' aboutissement d'une réflexion que l’ on ne pourrait pas remettre en cause . Celle – ci est incontestable et admise par tous.
Mais il se pose le problème de définir tout d’abord le terme de bien et de mal et aussi de savoir à quelle niveau l' on peut s'entendre sur ces termes . Sur quoi l'individu peut il prendre appui pour juger ? Une morale universelle est elle possible ? et donc à quels niveaux une solution est t-elle certaine : l’humanité , la société , soi même ?

D 'après Kant : "La conscience morale n'est pas quelque chose que l'on soit susceptible d'acquérir, et il n'y a pas de devoir ordonnant de se procurer cette conscience; mais tout homme, en tant qu'être moral, possède en lui, originairement, une telle conscience."
Fondements de la métaphysique des moeurs (1785)
En effet , si l'on admet que les lois morales sont innées alors on admet que les critères du bien et du mal sont universels et donc identiques pour tous. La morale serait inhérente à l' individu. Tous les individus s'accorderaient sur les mêmes principes moraux . Sa faculté morale , c 'est à dire son sens moral et sa conscience morale , ne résulterait donc pas d une éducation spécifique. On peut donc penser que les lois morales ne dépendent pas de l'homme mais des lois de la nature, de "commandements divins" ou des lois de la raison. Elles ont un caractère universel, éternel, absolu, normatif. Elles ne peuvent être ni changées ni supprimées.Dans ce cas la morale serait identique pour tous les hommes . Or , c 'est la morale qui nous sert de repère et qui nous donne les critères pour juger ce qui est bien , mal , juste , injuste . Partant de ce principe , l' humanité pourrait s' entendre au niveau des critères du bien et du mal et il y aurait donc une solution certaine et universelle pour chaque ( un ) problème moral.
Mais ont peut auss

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premiums de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en souscrivant à un accès payant.

Catégories les plus populaires