La liberté est-elle un fardeau ?

Mon corrigé est complet et m'a valu une note de 14 sur 20.

Dernière mise à jour : 16/03/2021 • Proposé par: xena (élève)

Le terme « liberté » désigne pouvoir et donc c’est affirmer son existence. En latin, liber signifie libre, sans chaînes, sans entraves et s’oppose à servus, l’esclave. Libertas désignait ainsi la condition de l’Homme libre qui peut agir à sa guise. L’esclave se libère dans l’angoisse car être asservi, ne pas exister peut paraître reposant: quelqu’un prend toutes les décisions à notre place. Exister c’est être responsable, savoir qu’on doit agir et s’engager et être culpabilisé si on ne le fait pas. On doit être libre si on veut échapper à la déréliction de la situation d’esclave. Ce choix est souvent douloureux: un cas de conscience. C’est lorsque notre liberté est limitée que quelque chose pèse sur nous: c’est donc plutôt le manque de liberté qui paraît pesant. Notre liberté est limitée par des déterminations qui pèsent sur elle. Comment la liberté pourrait elle être un fardeau? La question n’est pas de savoir ce qui peut peser sur notre liberté mais au contraire, en quel sens la liberté peut elle elle même pesante, et dans quelle condition nous pouvons souhaiter nous en débarrasser. La liberté est avant tout pouvoir de choisir: je suis libre si je peux choisir. En résumé, les Hommes désirent la liberté et pourtant dès que la responsabilité les implique personnellement, donc la liberté semble être un fardeau difficile à porter. Si les Hommes désirent être libres, alors comment comprendre qu’ils rejettent la responsabilité impliquée, alors comment comprendre qu’ils désirent la liberté? Comment cette liberté peut être sitôt désirée et sitôt rejetée?

En latin, « liber » signifie libre. La liberté est l’état d’une personne ou d’un peuple qui ne subit pas de contraintes, de soumissions exercées par une autre personne. Mais c’est aussi l’état d’une personne qui n’est ni sous la dépendance de quelqu’un. La liberté est la faculté d’agir selon la volonté sans être entravé par le pouvoir d’autrui. Elle est définit négativement par l’absence de soumission exercée par autrui: l’être humain est indépendant mais elle est aussi définit de manière positive comme l’autonomie et la spontanéité d’une personne douée de raison. Il existe ainsi de nombreuses confusions possibles à propos du terme de liberté. Il y a la liberté naturelle: en vertu du droit naturel, la liberté civile: en respectant les lois, la liberté politique: le pouvoir d’exercer une activité politique, adhérer à un parti la liberté individuelle, le droit de chacun d’agir librement sans encourir à des m

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premium de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en obtenant un accès payant.