Faut-il s'identifier à autrui pour le comprendre ?

Eleve de terminale Littéraire, ce corrigé est complètement rédigé, j'ai eu 15.5/20

Dernière mise à jour : 15/09/2021 • Proposé par: marietlse (élève) •

Nous sommes tous les jours, tout le temps entourés d'autres personnes, d'autrui; donc en tant que conscience, nous sommes entourés constamment d'autres consciences qui m'influence, que j'influence et nous nous permettons mutuellement d'évoluer. Comprendre veut littéralement dire concevoir, saisir le sens, cependant une personne peut-elle ressentir les mêmes sentiments qu'une autre dans les mêmes circonstances et donc me comprendre ? Comprendre autrui est il un devoir que l'on s'impose ou une nécessité ? S'identifier veut dire, s'assimiler à quelqu'un, cela voudrait dire qu'il faut que l'on est le même point de vue pour ce comprendre ? Puisque l'image de moi et tributaire du regard qu'autrui pose sur moi; suis-je, en tant que conscience, ce qu'il a décidé que je sois ? Et par conséquent est-ce moi qui qui forge l'identité d'autrui et qui le comprend mieux que lui-même ? Car après tout, je suis l'autrui d'autrui.

Nos esprits sont des miroirs les uns des autres, c'est à dire qu’autrui et moi, avons le même esprit, nous avons tous deux une raison, une logique, nous sommes fait de la même manière, de la même matière, mais nous ne pensons cependant, pas la même chose. Alors comment savoir si je pense ce qu'autrui pense ?
Si nous éprouvons de la sympathie envers Autrui, cela veut dire que nous éprouvons les mêmes sentiments. Nous sympathisons avec Autrui en nous situant imaginairement dans son point de vue. C'est pour quoi nous aurons les mêmes sentiments, car les mêmes émotions puisque le même point de vue, le sien. Nous orientons nos actions en vue d'attirer la sympathie d'autrui, on se place dans le point de vue de l'autre, lui-même en train de se placer dans notre propre point de vue.
Autrui s'imagine dans notre point de vue donc il ressent les mêmes émotions que nous puisque le même point de vue, le notre ; il attire donc notre sympathie.

Lorsqu'on comprend autrui, on simule le point de vue de l'autre et on utilise le résultat de ce processus de simulation pour comprendre l'autre et prédire son comportement. Car grâce à ce processus on peut dire « moi à sa place, je ferai.. » donc on peut prédire le comportement à venir d'autrui ; puisque en se mettant à sa place vous comptiez faire la même chose que ce qu'il compte faire et donc ce qu'il fera dans le futur.
Simuler autrui consiste à épouser la perspective de l'autre sur le monde, c'est à dire, à se projeter dans la situation qu'il rencontre, et à produire de manière impersonnel les réponse

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premiums de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en souscrivant à un accès payant.

Catégories les plus populaires