Le bonheur est-il une affaire privée ?

Corrigé d'un élève, note obtenue 13.

Dernière mise à jour : 15/09/2021 • Proposé par: margaux974 (élève) •

D'un coté, la recherche du bonheur peut apparaître comme ce qui anime et oriente notre existence. Le bonheur serait ainsi ce bien complet que vise tout homme. Chaque homme tente d'atteindre ce bonheur en se basant sur ses désirs ainsi que ses préférences cela relève donc d'une affaire personnelle propre à chacun. On peut alors en effet penser que le bonheur serait une affaire privée mais pouvons nous prétendre qu'un l'homme seul peut atteindre cet état de bonheur ? En effet, les désirs et préférences de chacun ne coïncident souvent pas avec les désirs et préférences d’autrui, cela amène souvent à des conflits comme par exemple les différentes guerres du XX e siècle. De plus, le bonheur ne serait pas totalement privée puisque un individu ne devrait pas se soucier du bonheur des autres ? Il est vrai que nous vivons en société, il est donc pas possible d'ignorer les attentes des autres individus qui vont donc influer nos modes de vie, nos façons de voir les choses, de se comporter... Est il alors possible de mêler vie privée ou encore vie en société avec le bonheur ?
Nous verrons tout d'abord que dans la mesure ou le bonheur dépend des satisfactions et des désirs propre à chacun ainsi que du vécu de chaque personne il relève alors d'une affaire privé. Cependant, la vie social, en communauté, en famille ne peut être négliger, que je le veuille ou non la société à une influence sur les conditions de mon propre bonheur, elle peut contribuer à mon bonheur ou au contraire y nuire. Et enfin, nous verrons que c'est en conciliant vie en société et bonheur privée qu'il est plus facile d'atteindre le bonheur.

Le bonheur en effet, pourrait se définir comme un équilibre entre ce que l'on a et ce que l'on désire. Posséder d'avantage c'est sans doute un moyen d'être heureux, désirer moins en est un autre. Etre heureux c'est être content ; mais être content n'est ce pas se contenter ? Le bonheur se trouve donc dans ce contentement qui ne dépend que de nous. En effet, le bonheur est une affaire privée, chaque homme est guidé dans ses actions par cette constante recherche du bonheur. L'homme cherche donc naturellement et constamment à être heureux sans pour autant se soucier des autres. Le bonheur serait alors quelque chose de personnelle dans la mesure ou il varie en fonctions de nos désirs, qui seront forcément différents les uns des autres. On pourrait alors qualifier notre bonheur comme égoïste puisque chaque homme cherche sa satisfaction personnelle sans se souci

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premium de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en obtenant un accès payant.