Une vie bien remplie est-elle une vie bien vécue ?

Dissertation fait par un élève dont les corrections et les réctifications du professeurs on été prise en compte. La note obtenue à été de 18/20. Le commentaire du professeur est: "une dissertation bien construite et témoignant d'un réel effort de réflexion personnelle."

Dernière mise à jour : 15/09/2021 • Proposé par: gourmelen (élève) •

Une vie bien remplie n’est pas équivalant à une vie bien remplie. De même qu’une vie vécue n’est pas analogue à une vie bien vécue ? En effet une vie peut-être emplie de difficultés, de malheurs, de souffrances, est-elle pour autant « bien remplie » ? Et cela signifie t-il que la vie est entièrement remplie ou qu’elle est remplie que de bonnes choses ?
La répétition de l’adjectif « bien » dans le sujet nous montres que pour l’homme il ne suffit pas de vivre encore faut-il bien vivre. Pour toutes les autre espèces, la vie n’est pas un problème du fais qu’elle soit basée sur l’instinct. La nature a déjà programmé le comportement des autres espèces vivantes. Pour l’homme le sens de sa vie est indéterminé. L’homme à a se choisir, il a la responsabilité de se qu’il fera de sa vie. Le sujet nous invites à réfléchir à ce que l’homme doit faire de sa vie. Qu’est-ce que bien vivre pour un être humain ?
Est-ce vivre une vie confortable, loin de la souffrance ?
Une vie peut-elle n’être pas vécue ? Autrement dit qu’est-ce que vivre ? Est-ce exister sans penser, sans agir ? Dès lors, quelles circonstances permettent de considérer que l’on vit bien, que l’on a bien vécu ? Les conditions matérielles (richesse ou pauvreté, santé ou maladie, bonheur ou malheur) suffissent-elles à emplir une vie, à faire qu’elle soit vécue intensément ? D’autres conditions sont-elles nécessaires pour parvenir à ce résultat ? Lesquelles ?
Ces considérations peuvent-elles être généralisées à tous les êtres humains ou changent-elles d’un individu à l’autre ?
Dans un premier temps nous verrons que chaque individu est unique et qu’il n’existe pas de réponse universelle puis dans une seconde partie nous verrons que l’homme ne sait pas bien user de son temps à travers l’œuvre de Sénèque « De la brièveté de la vie » et de Pascal les « Pensées ».

Une vie bien vécue ne peut pas être identique pour tous. Chaque vie est singulière de sorte que chacun ne peut trouver hors de lui un même modèle.

Une vie bien vécue serait une vie conforme à un ensemble de normes et de règles dont l’exécution amènerait sûrement la réalisation d’un but : le bonheur, le succès en affaire, ou auprès des femmes. Par exemple pour Dom Juan une vie bien vécue serait conforme aux règles d’un manuel de séduction. Or il ne semble pas qu’il existe de telle règle pour mener une vie bien vécue ? Les règles de vie sont des règles de la vie en groupe, elles ne sont pas des règles de vie.
Comment peut-on estimer avoir une vie

Accédez à la suite de ce contenu
Accèdez aux contenus premiums de 20aubac gratuitement en proposant votre propre corrigé, ou en souscrivant à un accès payant.

Catégories les plus populaires