Les hommes sont-ils méchants par nature ?

Je suis élève de terminale ES et pour cette copie le professeur a mis un 15/20. Commentaire du professeur : «La question est bien comprise, certains développements sont très explicites. Le devoir aurait pû être plus long, mais l'analyse est réalisée et bien construite.»

Dernière mise à jour : 16/03/2021 • Proposé par: pisho (élève) •

L'homme a toujours fait la guerre pour obtenir ce qu'il veut, que ce soit pour des raisons politiques ou religieuses. Aujourd'hui encore, la guerre est d'actualité et même les hommes préhistoriques s'entretuaient. Il ne se passe pas un jour, sans qu'un meurtre ou un viol ne se produise dans un pays. C'est comme si la violence faisait partie de nous depuis le début. Alors les hommes sont-ils méchants par nature? C'est à dire la méchanceté est-elle une caractéristique commune à chacun de nous et fait de nous un Homme? Existe t-il une nature humaine?

On entend souvent le terme de nature humaine dans un préjugé. Par exemple on dit que tous les gens du voyage sont des voleurs et on donne comme argument que c'est dans leur nature. C'est à dire que c'est comme cela et pas autrement car une nature c'est quelque chose qui est en nous dès la naissance, dès l'origine et qui est irréversible. C'est comme une sorte de définition. Hobbes pensait que L'homme est méchant par nature. Donc selon lui, la définition de l'Homme est la méchanceté comme les guerres, les crimes ou l'immoralité. Si l'Homme est méchant par nature alors tous les hommes ont la méchanceté comme point commun et que c'est celle-ci qui fait d'eux des hommes.Cela supposerait donc que chacun de nous avons été fabriqué dans un même moule et donc en ce sens que personne est unique.Tout comme les animaux finalement.
Mais avons-nous seulement une nature? Les hommes existent t-ils pour accomplir une tâche précise et instinctive comme les animaux? Prenons comme exemple les insectes, d'instinct ils accomplissent leur travail et ils le font bien car ils sont comme ils sont par nature. D'instinct, une araignée tisse sa toile. D'instinct, l'Homme fait-il la guerre et tue parce qu'il est méchant par nature?L'homme est capable de méchanceté mais n'est-il pas capable de gentillesse également. On s'entraide, on éprouve de la sympathie ou de la tendresse. Alors pourquoi serait-ce la méchanceté la nature spécifique à l'homme? On ne peut pas affirmer que l'homme est plus méchant que gentil par nature. L'homme n'a pas de but précis dans la vie, ni d'instinct pour le réaliser comme l'on les animaux. On pourrait penser que l'Homme n'a en fait pas de nature et c'est seulement une cause de résonnement. Peut-être que les hommes ont commencé à penser et à réfléchir pour savoir qui ils étaient et pourquoi.

Est-ce pour répondre à cette question que vient la volonté de trouver une nature spécifique à l'homme comme pour les animaux? Est-ce vraiment un besoin de trouver un but dans la vie pour l'Homme? Si on n'a pas de nature, alors qu'est-ce qui fait de nous ce que nous sommes? Sommes-nous le fruit d'une éducation dans le but de se conformer à notre société actuelle de frustration et d'inégalités? Car c'est en ayant perdu ou plutôt déplacé notre énergie dans des divertissements plutôt que dans notre plaisir naturel( c'est à dire érotique) que notre société de consommation et donc notre économie fonctionne et c'est en cela que c'est frustrant selon Freud. Ne sommes-nous finalement que ce que les autres font de nous par leur jugement comme le pensait Sartre?
Et puis quel est le but de chercher la signification à notre vie. La vie est absurde pour l'homme vu qu'il n'a pas de nature donc pas de but à accomplir. La vie humaine n'a pas de sens. Pourquoi s'embêter à trouver une occupation et à se sentir utile à quelque chose quand on pourrait ne rien avoir à faire? Dieu est la concrétisation de l'espoir des Hommes à ne pas vivre pour rien. Tout comme le pensait Leibnitz. Pour lui, tout était parfait et nécessaire car tout venait de Dieu y compris la méchanceté. C'est la réponse à la crise d'identité de l'homme.

Contrairement aux animaux, l'Homme n'a pas de nature ce qui entraîne un malaise, une recherche d'identité et l'espoir que leur vie ne soit pas veine après sa mort et donc qui le pousse à croire en un Dieu. On peut considérer que l'Homme peut-être bon comme le pensait Rousseau ou mauvais comme le pensait Hobbes ou encore ni bon ni mauvais comme le pensait Sartre mais qui vacillent entre l'un et l'autre. Donc l'Homme n'est pas méchant par nature mais est capable de méchanceté qui elle, est liée avec d'autres facteurs comme l'injustice et la frustration dans laquelle nous vivons. Pour être clair par une image simple, s'il existait une forme de vie intelligente extra-terrestre, ils seront assez intelligents pour ne pas s'approcher des hommes.

Catégories les plus populaires