Peut-on vivre sans désir ?

Aide organisé par sujet. Retrouvez-y votre sujet (ou créez-le ici) pour y partager vos idées, plans et auteurs à évoquer et obtenir un retour gratuit là-dessus.
Règles du forum
Veuillez privilégier les réponses aux sujets existants. Si vous ne trouvez pas votre sujet, créez-le depuis cette page.
Répondre
Avatar du membre
admin
Administrateur du site
Messages : 4260
Enregistré le : mer. 19 janv. 2011 18:07

Peut-on vivre sans désir ?

Message par admin » dim. 21 sept. 2014 22:42

Forum d'aide pour le sujet de dissertation : Peut-on vivre sans désir ?

Publiez vos idées, plans ou auteurs que vous pensez utiliser en cliquant sur "répondre" ci-dessous et obtenez gratuitement un retour là-dessus.

Vous possédez une copie d'élève/un corrigé pour ce sujet ? Rajoutez-le !
Modifié en dernier par admin le ven. 25 août 2017 19:03, modifié 2 fois.
Raison : Modification du sujet
Merci de prendre connaissance de cette page pour optimiser vos chances d'obtenir de l'aide sur les forums.

KIRIKOU56

Re: Peut-on vivre sans désir ?

Message par KIRIKOU56 » mer. 8 nov. 2017 18:58

Voici le sujet de ma dissertation de philo: Puis-être sans désir?
Je voulais avoir des éléments de réponse quant à mon anti-thèse qui développe l'idée suivante: nous ne pouvons pas vivre sans désir. J'aimerai avoir des auteurs éventuellement ou des arguments
MERCI BEAUCOUP

Avatar du membre
admin
Administrateur du site
Messages : 4260
Enregistré le : mer. 19 janv. 2011 18:07

Re: Peut-on vivre sans désir ?

Message par admin » ven. 10 nov. 2017 11:35

Bonsoir,
je suppose que votre sujet entier est "Puis-je être sans désir ?"

Sur le plan en général mieux vaut éviter la simple thèse/antithèse où l'on peut toujours avoir l'impression que vous ne cherchez pas vraiment à trancher - essayez toujours d'avoir une progression dans votre devoir, dans laquelle la deuxième partie prend en compte les arguments de la première partie.

Sur la thèse "nous ne pouvons pas vivre sans désir", si le désir ne semble pas nécessaire pour vivre - en faisant la distinction entre les besoins qui sont nécessaires (besoin de repos, besoin de s'alimenter, d'une certaine température) et les désirs qui sont superflus (désir d'avoir un lit douillet, d'un bon repas, d'une température douce) - celui-ci semble utile pour ne pas seulement survivre. On peut à ce propos s'intéresser à la classification d'Epicure qui distingue les désirs «naturels » (eux-même nécessaires ou non) des désirs «vains » et que s'il est source de souffrance d'aller chercher les désirs vains (car ils sont infinis), il est possible de temps à autre d'aller vers les désirs naturels non nécessaires. On peut ainsi établir une graduation du désir entre le simple besoin - absolument nécessaire - et le désir pur - entièrement superflu.

Vous pouvez également reprendre la citation de Rousseau «Malheur à qui n'a plus rien à désirer !» où l'auteur explique en substance qu'il y a par le désir une énergie qui se développe en nous d'avoir l'objet désiré.
Donc sans désir nous n'aurions pas ce moteur en nous qui nous ferait avancer.
Merci de prendre connaissance de cette page pour optimiser vos chances d'obtenir de l'aide sur les forums.

Répondre