La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l'unité du genre humain ?

Aide organisé par sujet. Retrouvez-y votre sujet (ou créez-le ici) pour y partager vos idées, plans et auteurs à évoquer et obtenir un retour gratuit là-dessus.
Règles du forum
Veuillez privilégier les réponses aux sujets existants. Si vous ne trouvez pas votre sujet, créez-le depuis cette page.
Répondre
Avatar du membre
admin
Administrateur du site
Messages : 4260
Enregistré le : mer. 19 janv. 2011 18:07

La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l'unité du genre humain ?

Message par admin » dim. 21 sept. 2014 22:40

Forum d'aide pour le sujet de dissertation : La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l'unité du genre humain ?

Publiez vos idées, plans ou auteurs que vous pensez utiliser en cliquant sur "répondre" ci-dessous et obtenez gratuitement un retour là-dessus.

Vous possédez une copie d'élève/un corrigé pour ce sujet ? Rajoutez-le !
Modifié en dernier par admin le ven. 25 août 2017 19:02, modifié 2 fois.
Raison : Modification du sujet
Merci de prendre connaissance de cette page pour optimiser vos chances d'obtenir de l'aide sur les forums.

marine16101987
Elève
Messages : 1
Enregistré le : mer. 5 juil. 2017 09:35

Re: La pluralité des cultures est-elle un obstacle à l'unité du genre humain ?

Message par marine16101987 » dim. 27 août 2017 00:52

Le plan de mon corrigé fait avec l'aide de mon professeur. Note obtenue : 16.

I. La différence entre les cultures peut rendre profonde l 'incompréhension entre les peuples


L'homme ne naît pas homme mais le devient à travers une culture particulière. Notre humanité n'est pas innée mais se construit grâce a notre intégration à la société et à notre milieu social

L' homme a spontanément une attitude ethnocentrique. Il a tendance à considérer comme naturel le système culturel au sein duquel il a été éduqué.

Le brassage contemporain des cultures engendrent davantage de crispations identitaires qui ne favorisent pas le dialogue entre les peuples et les nations.

II. La différence entre les cultures n'est jamais radicale et s'inscrit sur un fond de valeurs universelles


Si les langues st particulières, la faculté de parler c-a-d de penser est universelle. Les hommes sont tous unis par cette faculté de communication par les mots, les signes, les gestes...

La diversité des moeurs cache l'unité profonde de la condition humaine. Tout les hommes sont confrontés a la même situation de l'existence: la naissance, la mort, la maladie, l'amour... >>liens entre les individus

La déclaration universelle des droits de l'homme semble constituer une conquête historique décisive :"tous les hommes sont égaux en droits"

Répondre