Comment rédiger une conclusion en philosophie ?

Nos articles pour préparer le bac, cours et méthode en philosophie.
Répondre
Avatar du membre
admin
Administrateur du site
Messages : 4272
Enregistré le : mer. 19 janv. 2011 18:07
Localisation : Paris
Contact :

Comment rédiger une conclusion en philosophie ?

Message par admin » jeu. 4 mai 2017 18:17

Rédaction conclusion

La méthode de l'introduction en 3 questions

Comme la conclusion, l'introduction est une partie critique de votre devoir. C'est la dernière impression laissée à votre correcteur est ne doit à ce titre ne pas être bâclée. Mais comme l'introduction, les consignes pour rédiger sa conclusion peuvent différer selon les professeurs. Nous allons donc voir ce qui reste obligatoire et les écueils à éviter pour contenter le plus grand nombre de correcteurs.

1) A quoi sert la conclusion ?

La conclusion est essentiellement destinée à répondre au sujet/à la problématique que vous vous êtes posée. Le correcteur doit donc pouvoir distinguer dans votre conclusion un avis clair et sans équivoque.
De la même manière que l'introduction, la conclusion est l'occasion pour vous rédacteur de vous distinguer, avec une écriture, un contenu, une syntaxe et un style bien soignés. Il s'agit en effet plus d'un exercice de style et de synthèse plus que de réflexion pure car il n'est pas attendu dans une conclusion d'éléments nouveaux.

2) Quand rédiger sa conclusion ?

Il est conseillé de rédiger une première fois sa conclusion au brouillon, et ce juste après avoir rédigé son introduction au même brouillon.

En effet cela vous permet d'éviter une rédaction trop rapide en fin de devoir, quand vous avez sans doute envie de passer à autre chose. De plus cela vous permet également de bien faire coïncider votre conclusion et votre réponse au sujet et à la problématique posée. Enfin, vous pouvez également dans un exercice de style reprendre des éléments laissés en suspens dans votre introduction en étant cette fois-ci plus affirmatif.

3) Quelle structure adopter pour sa conclusion ?

La structure de la conclusion en philosophie est généralement la suivante :
  1. Le bilan de de votre développement
  2. La réponse au sujet
  3. Éventuellement, une ouverture
a) Bilan de votre développement

Comme l'introduction, les avis des professeurs divergent sur la forme définitive de la conclusion : certains suggèrent de passer directement à la conclusion générale quand d'autres préfèrent avoir un bilan au préalable de votre rédaction. Cette deuxième voie est sans doute la plus conventionnelle. Pour éviter de trop vous répéter et trop de lourdeur, vous pouvez adopter un style synthétique, insistant sur la dynamique de votre analyse plutôt que simplement vous contenter de reprendre vos conclusions partielles.

b) La réponse au sujet

Le réponse en elle-même au sujet est le point ici le plus attendu. Soyez sûr donc d'exprimer un avis bien clair sur le sujet. Si vous n'avez pas d'avis tranché, il faut mieux avoir une raison bien précise et d'expliquer pourquoi, mais apportez au moins des premiers éléments de réponses.

c) Une ouverture éventuelle

Enfin la question de l'ouverture revient souvent. Certains professeurs l'estiment non nécessaire, voire superflue, d'autres la demandent. Tous admettent en tous les cas que c'est un exercice délicat pour des élèves de terminales. Si vous avez donc en tête un ouverture ou un élargissement du sujet qui vous vient naturellement en tête, n'hésitez-donc pas à l'utiliser. Autrement ce n'est pas grave : mieux vaut se concentrer sur votre propre problématique.


En savoir plus :
La méthode complète de la dissertation

Sujet Connexe :
La rédaction de l'introduction en philosophie

Sources :
http://www.philocours.com/metho/meth-di ... on.html#VI
http://www.lyc-cassin-gonesse.ac-versai ... article104
http://sos.philosophie.free.fr/methode.htm
https://www.youtube.com/watch?v=BITDA_jWFt8
Merci de prendre connaissance de cette page pour optimiser vos chances d'obtenir de l'aide sur les forums.

Répondre